Share

Mais que cache la porte sous escalier ?

Mes excuses à tous les fans d’Harry Potter, il n’est pas question ici de vous expliquer comment construire votre chambre-placard sous l’escalier en hommage à votre sorcier préféré. Plus sérieusement, nous sommes nombreux à essayer de gagner de la place et à optimiser notre intérieur, que ce soit pour ranger les objets encombrants ou pour gagner en espace de vie. Nous vous proposons ici une méthode simple pour vous faciliter la vie : la porte sous escalier ou comment profiter de l’espace disponible sous votre escalier pour en faire un rangement.

Une méthode toute simple

Même si votre duplex est certainement bien agencé, il est tout de même dommage de ne rien faire de cet espace dont vous disposez sous votre escalier. D’autant que vous avez sans doute quelques encombrants qu’il serait bon de ranger dans un espace discret.

On vous propose donc notre petite astuce : la porte sous escalier ! Même pas besoin de faire des trous dans votre carrelage : pour réaliser vos rangements sous escalier, investissez dans des huisseries de cloison et des portes pré-peintes. Vous n’aurez pas besoin de visser quoi que ce soit, il vous suffira simplement d’avoir du matériel adéquat (perceuse, scie électrique, ciseaux à bois…).

L’idée est simple : profitez de l’espace disponible sous votre escalier pour aménager vos rangements. En y ajoutant une porte simple, vous obtiendrez des placards ou même pourquoi pas une penderie, le tout avec discrétion. De quoi ranger vos encombrants sans aucun problème.

Un gain de place idéal

Grâce à cette astuce, vous pourrez enfin optimiser l’espace sous votre escalier. Il serait bien trop dommage de ne pas profiter de l’espace laissé sous votre escalier. En plus d’être discret, ces rangements peuvent se décliner sous différentes formes. On y a pensé pour vous.

Puisque votre escalier est incliné (et oui!), n’hésitez pas à jouer sur la hauteur plutôt que sur la largeur. Aménagez différents compartiments. Par exemple un premier ensemble de tiroirs pour disposer quelques uns de vos vêtements ou des fournitures dont vous ne savez plus quoi faire.

Ensuite, pourquoi pas un deuxième compartiment d’étagères ? On a tous des vases, vides poches et autres cadeaux reçus dont on ne sait pas quoi faire.

Un dernier emplacement peut être réservé à une penderie : profitez de la hauteur pour entreposer vos tenues de soirée, vos manteaux, et autres vêtements suffisamment longs et qui gagneront à être mis à l’écart du reste pour éviter d’être froissés.

L’avantage de la porte sous escalier est qu’elle donnera une impression d’uniformité, de quoi laisser vos différents compartiments à l’abri des regards indiscrets. Tant qu’à faire, essayez d’assortir votre porte sous escalier au mobilier qui l’entoure. Elle se fondra dans le décor sans mal et vous oublierez presque qu’elle est là !

porte sous escaliers 2

Optimiser son espace

Dans la continuité de votre porte sous escalier, profitez des espaces inoccupées : avec un peu d’imagination et deux ou trois aménagements, vous pourrez facilement réorganiser votre espace.

Pensez à l’escalier chinois qui est composé de multiples rangements et tiroirs, de quoi vous libérer de vos encombrants. A ceci près que certains de ces escaliers ne sont pas dotés de portes, ce qui enlève un peu à la discrétion de l’ensemble.

Enfin, encore plus ambitieux : votre porte sous escalier peut dissimuler… une autre pièce ! Certes, cela demande des travaux autrement plus complexes, mais en plus de donner à votre intérieur un charme tout emprunt de mystère, cela permettra un gain de place considérable. De quoi optimiser votre espace de la meilleure des façons !

Allez, à vos outils, vous ne le regretterez pas !