Share

Comment prendre soin de vos meubles en bois en fonction des saisons ?

Le bois est un matériau couramment utilisé pour la construction, mais aussi pour l’aménagement. Il sert principalement à la fabrication des meubles compte tenu de son élégance et sa robustesse. Malgré ses nombreux avantages, le bois peut perdre son attrait et sa qualité lorsqu’il n’est pas bien entretenu. Cela revient à dire que l’on doit prendre soin de ses meubles en fonction de leurs caractéristiques et des circonstances. C’est sans oublier que chaque essence de bois requiert un traitement particulier en fonction des saisons. Voici un guide pour l’entretien des mobiliers en bois tout au long de l’année.

L’importance de prendre soin du bois pour un mobilier durable

Le bois nécessite de l’entretien pour conserver son aspect esthétique et sa solidité au fil du temps. Il s’agit en effet d’un matériau périssable, bien qu’il soit traité avant la fabrication des meubles de la maison. Il faut alors des traitements précis pour chaque pièce afin d’avoir un ameublement boisé durable. Lorsque le bois est exposé aux intempéries, surtout à l’eau, il perd son éclat et s’use rapidement. Il en est de même en cas d’accumulation de la poussière et d’exposition aux termites ou autres espèces. Il est important de souligner qu’il existe différentes essences de bois. Chacune d’elles demande un entretien spécifique et convient à des milieux précis. Il faut alors prendre en compte ce facteur dans le choix du soin approprié à vos meubles.

Le bois est également sensible aux rayures et aux taches. Vous devez ainsi prendre les mesures appropriées pour préserver vos meubles de dommages plus graves et prolonger leur durée de vie. Par ailleurs, les meubles en bois massif ont une durabilité pouvant aller jusqu’à plusieurs décennies. Un entretien régulier permet de préserver leur valeur.

Il existe aujourd’hui plusieurs produits permettant de garder votre mobilier en meilleur état. Il suffit de prendre les précautions nécessaires pour un meilleur usage. Il est par exemple recommandé de tout savoir sur l’huile de cade avant de l’utiliser pour l’entretien des meubles en bois.

LIRE  Bien choisir l’oreiller ergonomique adapté

l'huile de cade pour prendre soin de vos meubles en bois

L’hivernage : rentrez vos meubles

Lorsqu’il est retiré de son environnement naturel, le bois résiste difficilement aux variations extrêmes de température. Ainsi, en hiver, il est important de protéger les meubles extérieurs. Il est plus approprié de les mettre à l’abri dans un endroit chaud et sec comme un garage intérieur, un entrepôt ou une cave bien protégée. Les meubles doivent être nettoyés et débarrassés de toute poussière ou impureté avant le rangement hivernal. L’application d’une couche de vernis aidera à mieux conserver le bois.

De même, les meubles ne doivent pas être en contact direct avec le sol. Après installation des pièces d’ameublement extérieur dans le lieu de stockage, il faut les couvrir avec une housse adaptée. Cela permet d’éviter les égratignures et l’accumulation de la poussière. Si possible, on peut les démonter et garder les pièces d’un même meuble ensemble. Il faut par ailleurs éviter un éventuel empilement. Si l’espace est restreint, il est prudent de poser les plus légers sur ceux qui sont plus lourds. Enfin, il est important de vérifier régulièrement l’état du mobilier stocké pour détecter d’éventuels problèmes tout au long de l’hiver.

Redonnez un coup de frais à vos meubles au printemps

Au printemps, la température est agréable. C’est alors le moment de ressortir les meubles pour mettre en place un salon de jardin en bois confortable. Toutefois, il faut les protéger et les entretenir pour les garder en bon état. Cela implique de nettoyer régulièrement les meubles en se servant d’un chiffon doux, légèrement humidifié. Le nettoyant utilisé doit être doux et adapté à l’essence du bois. Le printemps est aussi la période propice pour inspecter le mobilier avec attention. En cas de problèmes, il faut faire appel à un professionnel qui réparera les éventuels dommages.

Au cas où le bois nécessiterait une nouvelle protection supplémentaire, on peut le recouvrir d’une couche de vernis ou de cire. On peut aussi utiliser une huile spéciale en fonction de l’essence. Toutefois, une attention particulière doit être accordée aux meubles extérieurs. Ils doivent être protégés des intempéries. Il faut éviter toute exposition directe au soleil. En cas de déversement de liquide sur les meubles, il est plus sage de les nettoyer directement. Enfin, il faut surveiller le niveau d’humidité des pièces et le garder constant pour préserver les meubles.

LIRE  Pourquoi opter pour une baignoire avec porte ?

Comment protéger le bois du soleil en été ?

En été, il faut principalement protéger les meubles en bois contre le soleil et la poussière. Il faut les nettoyer de façon régulière et éviter toute accumulation de déchets ou de résidus. Le mobilier ne doit en aucun cas être en contact direct avec les rayons solaires. Ceux-ci détruisent progressivement la structure du bois et le rendent terne. Pour ce faire, ils doivent être abrités par un parasol, posés sur une terrasse ombragée ou tout autre espace extérieur couvert. S’ils sont aménagés à l’intérieur ou près d’une fenêtre, on doit placer un rideau ou des stores pour filtrer la lumière directe du soleil.

La chaleur estivale peut déshydrater le bois et causer des fissures ou des déformations. Une hydratation avec des produits spécifiques va permettre de garder vos meubles en bon état. Il est possible de le faire soi-même ou de faire appel à un professionnel. En cas de pluie, il faut ranger les meubles extérieurs. S’il est en revanche question d’un voyage, ils doivent être rangés dans un local adéquat, loin d’une chaleur excessive ou d’une forte humidité. En ce qui concerne les meubles de jardin en bois, il faut veiller aux signes d’infestation par des parasites et prendre les précautions nécessaires pour s’en débarrasser.

Rafraîchir les meubles en bois à l’automne

L’automne est la période idéale pour redonner aux meubles en bois toute leur beauté. Ainsi, un nettoyage en profondeur s’impose. Il est quand même préférable de faire appel à des professionnels du bois. Le nettoyage inclut le retrait des tâches avec des solutions appropriées. En cas de rayures ou d’égratignures prononcées, un ponçage est requis pour lisser et affiner la surface du meuble. Une nouvelle finition permettra au bois de retrouver tout son éclat et sa beauté. Les crayons de finition ou autres outils permettront de faire ressortir le grain de l’essence de bois. Une nouvelle couche de laque, de vernis ou tout autre produit adéquat sont les bienvenus.

LIRE  Tendance venue des pays enneigés : lumière sur le style scandinave

En automne, il est important de garantir une solidité maximale du mobilier pour affronter les aléas des autres saisons. Pour cela, les professionnels détecteront tous les dommages éventuels et y remédieront à l’avance. Il faut protéger le bois en évitant tout contact direct de la surface avec des objets trop chauds ou trop humides. Il faut alors recouvrir les tables d’une nappe ou tout autre accessoire susceptible d’assurer leur protection.

Nos conseils pour l’entretien de votre bois toute l’année

Quelle que soit la saison, il est important de choisir les produits d’entretien qui conviennent à chaque type de bois. Dans ce sens, on peut demander conseil auprès des vendeurs ou de professionnels. Les produits de nettoyage agressifs sont toutefois à éviter. Ensuite, il faut toujours utiliser des chiffons propres pour empêcher tout dépôt de déchets ou leur accumulation. Les meubles doivent être installés dans un environnement dans lequel l’humidité dans l’air est comprise entre 40 et 55 %. Il faut alors procéder à un contrôle régulier du niveau d’humidité. En cas de non-régularité, on peut utiliser un humidificateur ou un déshumidificateur.

Pour éviter les rayures ou les tâches, il faut éviter de se servir d’objets tranchants sur le mobilier en bois. L’utilisation d’une table en bois comme alternative à la planche est fortement déconseillée. Pour la réparation ou l’application de produits, il faut toujours respecter les instructions du fabricant. En cas de dommage important affectant le bois, vous devez faire appel à un professionnel au plus vite. Il faut un suivi régulier des meubles afin de les préserver. Enfin, le bois utilisé pour les meubles doit être choisi en fonction du climat et des factures susceptibles d’impacter sa résistance.